La réponse à vos questions sur l’offre d’achat

               Une offre d’achat ou promesse d’achat est un avant-contrat. Une fois que vous le signerez, vous serez lié avec le vendeur. Le terme avant-contrat signifie que vous devez encore signer un autre contrat pour que l’on puisse prouver que le droit de propriété est passé du vendeur à l’acheteur.

               L’offre d’achat n’est donc pas une vente proprement dite, mais elle produit quand même quelques effets juridiques d’envergure. En la signant, l’acheteur est dans l’obligation d’acheter. Le vendeur quant à lui est dans l’obligation de vendre. L’offre d’achat ne doit donc pas se faire n’importe comment.

loi-achat-appartement

Par où commencer ?

               Avant d’entamer n’importe quelle étape, vous devez d’abord avoir l’approbation d’une banque. Il est très important d’obtenir cet engagement, car sans cela vous ne pouvez pas avoir de prêt hypothécaire. Si vous ne voulez pas avoir une mauvaise surprise, il est nécessaire de passer par cette étape avant même la recherche d’une maison.

               Si c’est la première fois que vous faites ce genre de démarche, ne vous inquiétez pas. Un responsable dans cet organisme prêteur peut vous aider à définir plus clairement votre situation financière. Pour commencer, ne demandez donc pas tout de suite un prêt. Informez-vous d’abord sur toutes les modalités de remboursement et les documents nécessaires pour contracter le prêt.

               L’étape de la préapprobation vous permet aussi d’avoir un meilleur fil d’idée sur le montant que vous pouvez vous permettre. Ces démarches sont aussi un gage de sécurité que vous donnez au vendeur. En effet, vous devez toujours lui prouver que vous êtes sérieux et que vous prenez cet engagement à cœur.

Pourquoi travailler avec un agent immobilier ?

               Généralement, il sera plus aisé de faire appel à un professionnel (agent immobilier) au moment où vous êtes prêt à acheter une maison. Il est possible de faire soi-même les démarches, mais les conditions à respecter sont encore beaucoup trop compliquées.

               Comme c’est une personne expérimentée dans le domaine, l’agent immobilier saura exactement ce que vous attendez. Il pourra aussi trouver une maison qui répond à vos exigences. Mais l’agent immobilier vous aidera aussi dans chaque étape, de la recherche à la finalisation de l’offre. Et c’est vrai que vous devez payer un coût supplémentaire, mais cela en vaut largement la peine.

               En général, les agents immobiliers ont des documents officiels à portée de main. Et comme c’est un professionnel, il doit toujours veiller à ce que ces documents soient à jour avant de travailler avec de nouveaux clients. Avant de vous engager, vous devez donc lire attentivement les documents qui attestent qu’il peut travailler selon les lois en vigueur.

               C’est aussi l’agent immobilier qui vérifiera si le vendeur respecte les lois qui concernent la divulgation d’information. Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas vraiment le choix, car les vendeurs auront du mal à faire confiance à une personne qui ne travaille pas avec un agent.

Quelles sont les procédures ?

               Les procédures à suivre pour conclure une offre d’achat sur une propriété varient d’un État à l’autre. Dans certaines régions, la première offre peut se faire verbalement. Dans d’autres, elle doit être écrite. Assurez-vous donc de connaitre toutes les règles qui régissent les transactions immobilières et comment doivent se dérouler les procédures.

               Quoi qu’il en soit, vous devez toujours demander l’avis d’un professionnel. Je vous conseille toutefois l’offre par écrit. Ce dernier peut éliminer toute confusion au sujet de l’offre et les conditions.

               Avant de conclure une offre, vous serez mené à poser des tas de questions à votre agent immobilier pour qu’il vous éclaire sur la situation et pour que vous puissiez l’expliquer vos besoins et votre budget. Après cela, il partira à la recherche et vous donnera des rendez-vous pour la visite d’une maison.

               Si la maison répond à toutes les conditions, vous pouvez tenter une offre. Mais avant cela, vous devez être sûr d’avoir bien compris le processus de vente. N’hésitez pas de demander des explications à votre agent. Vous pouvez aussi demander de l’aide à un avocat pour être sûr que les étapes à suivre sont dans les normes.

Dois-je faire une inspection ?

               Une fois que vous avez trouvé la maison pour laquelle vous avez envie de faire une offre, veillez toujours à faire votre propre inspection sur le bien immobilier. L’idéal est même de faire venir un inspecteur de maison sur les lieux.

               Il sera en charge de confirmer toutes les particularités de la maison et les détails qui doivent être pris en compte avant l’offre. Vous devriez aussi faire appel à un expert qui vous aidera à estimer la vraie valeur de votre future maison.

               Une inspection approfondie consiste à vérifier de fond en comble la propriété, les fondations ainsi que le toit. Il est aussi très important de vérifier la présence d’humidité ou de termites sur les lieux.

               Dans votre contrat, vous devez toujours mettre une clause disant que l’offre se fera en fonction de la valeur estimée par l’expert qui est engagé par l’acheteur. Cela signifie que vous n’êtes pas obligé de donner une suite à cette offre si l’expert vous dit que c’est une perte d’argent ou un mauvais investissement.

loi-astuce

Que doit contenir l’offre officielle ?

               Avant la rédaction de l’offre, vous devez prendre connaissance de toutes les lois qui régissent votre pays et votre région. Comme je l’ai dit, les règles et les procédures varient d’un endroit à un autre. Il est donc important de lister tous les droits et les responsabilités des deux parties durant les démarches.

               À l’intérieur de l’offre, vous devez mettre toutes les informations importantes sur cette vente. En plus du prix de vente vous devez aussi mentionner l’adresse exacte du bien, les termes spéciaux (arrhes, frais de clôture, garantie… etc.), l’engagement du vendeur à remettre le titre de propriété, la date de clôture de cette vente, l’ajustement des impôts fonciers, le moyen de paiement des titres et des inspections, le délai de l’offre, les termes spécifiques de la municipalité.

               Vous devez aussi être prêt à verser aux vendeurs les arrhes. Il s’agit d’une somme envoyée en même temps que l’offre d’achat pour faire preuve de votre bonne volonté et votre honnêteté face à l’achat. En omettant ce détail, le vendeur pourra penser que vous n’êtes pas une personne sérieuse et que vous n’êtes pas prêt à vous engager. Si la vente n’aboutit pas, les deux parties doivent décider de ce qui en est de cette somme.

Comments
  1. Arthur B.

    et si je ne trouve pas un bon agent immobilier ? En fait, je vis dans un trou paumé et j’ai peur de ne pas trouver d’agent immobilier expérimenté pour ces démarches. Dans le cas échéant, où est-ce que je dois me diriger ?

ADD YOUR COMMENT